actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE


COMMUNIQUE

Eden Motel

Philippe Ducros

Roman.
304 pages ; 27,95 $
ISBN 978-2-89502-370-8

Aussi disponible en PDF et ePub

Feuilleter cet ouvrage

Je m'endors au bout de la terre, là où se saoulent les monstres et où le soleil vomit. Je m'endors bien médicamenté, comme un dieu du 21e siècle. Je suis dépendant du comptoir des produits pharmaceutiques. Comme beaucoup d'autres. On va tous être déprimés, antidépressifs, stabilisés de la sérotonine, somnifères le soir, wake-up pills le matin, tant que la dépression va se chiffrer à coups de milliards dans les coffres-forts et les chambres froides des pushers en sarrau. C'est ma deuxième nuit au motel. Je ne suis pas parti.

Le bout de la terre, c'est un motel de plage miteux en bordure d'une autoroute secondaire. C'est là qu'échoue un homme en panne d'essence, en panne d'amour, en panne de rêve, avec pour tout bagage une valise bourrée de médicaments. Il ne tardera pas à s'apercevoir que l'Eden Motel abrite de bien curieux clients : un garagiste éploré habile du chalumeau, une pulpeuse sirène, une jeune mariée violentée, une femme de ménage astrophysicienne, un intrigant jogger vêtu de ses seules chaussures, un camionneur comateux, sans compter le groom albinos muet, en butte à la cruauté des propriétaires, les vieillards jumeaux. Cette arche de noyés navigue sur une mer tantôt hurlante et déchaînée, tantôt chaleureuse et compatissante.
Eden Motel offre un portrait incisif de l'Amérique dépressive, malade de ses illusions brisées et de la déchéance de ses héros. Le dramaturge Philippe Ducros signe ici un premier roman fertile en péripéties, un insolite tourbillon de vie avec chœur de mouettes, personnages truculents et magnifiques passeurs d'espoir.




Ducros, Philippe, Eden Motel. Québec, L'instant même, 2015, 304 pages.