actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE


COMMUNIQUE

Hikikomori

Josée Marcotte

Roman.
168 pages ; 22,95 $
ISBN 978-2-89502-358-6

Aussi disponible en PDF et ePub

Feuilleter cet ouvrage

Pourquoi rester dans ta chambre ?... Si j'avais un avenir, je serais la première à le savoir... Tu pourrais travailler à temps partiel. Tu ne sers à rien. Rien ne sert à rien... Je devrais faire quelque chose, comme aller à l'université... Pourquoi ?... Je pourrais jouer. Pourquoi sortir ? Je suis vide... Tu es vide et c'est mieux de rester ici pour remplir le vide, si tu sors, le vide va grossir, grossir et grossir. Le monde en trois dimensions n'est pas pour toi... Le monde en trois dimensions n'est pas pour moi... Viens jouer... Je vais jouer...

Ces jeunes adultes qui vivent en marge, reclus dans l'univers des jeux vidéo et d'Internet, sont les héros de multiples fins du monde. L'écran est l'unique fenêtre sur la vie. Mais dans la réalité, tous ne survivent pas. Marie s'envole pour Tokyo avec l'espoir de se rapprocher du lieu d'origine de ce mal-être social qu'est l'hikikomori et dont souffrait son frère jumeau Marc. Elle cherche les gamers qui l'ont côtoyé le jour de sa mort, lit le Dit des Heiké et noue des liens d'amitié avec Kengo, Mei et Azumi, sous le signe de l'éphémère et de l'imminence de l'apocalypse prophétisée par le calendrier maya. En soixante et un épisodes brefs, la fiction s'échelonne sur différents niveaux, comme dans un jeu, entre le récit de voyage et la chronique, l'aventure amoureuse et le portrait, la quête de vérité et le retour à la vie en société.

Avec Hikikomori, Josée Marcotte continue d'écrire depuis la marge : ses personnages finement développés sont porteurs d'un regard original, capables de percevoir des réalités autres, si ténues soient-elles, telles des présences fantomatiques. Pour l'auteure des Amazones, si le roman est un espace fantasmé de retrait, il est très certainement un lieu de liberté créative.




Marcotte, Josée, Hikikomori. Québec, L'instant même, 2014, 168 pages.