actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


COMMUNIQUE

Azul

Miguel Almeyda Morales

Roman. Traduit de l'espagnol (Pérou) par Pierrette Richard.

128 pages ; 17,95 $
ISBN 978-2-89502-312-8

Aussi disponible en PDF et ePub

Feuilleter cet ouvrage

Voilà où il en était, plongé dans la nostalgie, lorsqu'il reçut l'appel téléphonique et qu'il accepta la commande. Il s'ennuyait sur la plage, seul avec son chien, et ce qui l'attira le plus, c'était le fait de se lancer à la poursuite d'un très bon, d'un très digne rival. Si ce qu'on lui avait dit était vrai, Maki avait maintenant dépassé ses maîtres. La chasse s'annonçait passionnante.

Au chevet d'Ángel, dramaturge et peintre interné pour soigner un profond mal de vivre, son ami Rafæl, dit le Colorado, lui fait la lecture de son dernier roman, Azul, un étonnant jeu de piste labyrinthique entre Lima, New York, Miami, Montréal et La Havane. Azul, évoquant le bleu, le froid, la distance, est le surnom d'un sicaire chargé d'éliminer un autre tueur à gages. Dans l'attente du duel final, et de la rémission d'Ángel, Almeyda nous livre par fragments le parcours mouvementé de ses personnages péruviens, assoiffés de justice et de liberté, tiraillés entre la haine du sale pays et l'amour de la terre natale. Si dans Le barrio, premier volet de la trilogie romanesque de Miguel Almeyda Morales, le théâtre était une joute oratoire de résistance, la création littéraire devient, ici, une lutte sans merci pour tuer les cauchemars et sauver sa peau.




Almeyda Morales, Miguel, Azul. Traduit de l'espagnol (Pérou) par Pierrette Richard. Québec, L'instant même, 2011, 128 pages.