actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE


COMMUNIQUE

Pratiques de la transgression dans la littérature et les arts visuels
Actes du colloque international « Les transgressions verbi-voco-visuelles »

Collectif

Essai.
228 pages ; 25 $
ISBN 978-2-89502-289-3

Aussi disponible en PDF

Feuilleter cet ouvrage

Appréhendée sous l'angle de la géologie, la transgression se rapporte au mouvement de la mer qui déborde sur les aires continentales avoisinantes. Mais dans l'usage courant, la transgression fait habituellement référence à la violation d'un interdit, au fait de passer outre une loi ou un refus. Adeptes des chemins de traverse, les créateurs aiment prendre des risques. Pour eux, la transgression est libératoire et permet de s'affranchir des limites du conformisme. Les conférenciers invités à se pencher sur le thème ont eux aussi pris des risques en adoptant le point de vue de l'intermédialité pour explorer cette fertilisation croisée entre l'image, le texte et le son dans la poésie, la fiction, le théâtre, la photographie, la peinture et le cinéma. Ainsi, de Catulle à Teshigahara, de Virginia Woolf à Jane Urquhart et Alice Munro, en passant par Roland Bourneuf et Rober Racine, ou Don DeLillo et Marcel Duchamp, leurs découvertes sont d'autant plus nombreuses : jeux de miroir, emprunt, juxtaposition, métamorphose, hybridation, métissage, synesthésie, etc. Et tous concluent : quand la transgression crée de nouveaux liens avec l'autre, l'art voit, entend et parle de concert avec l'ensemble du monde.




Pratiques de la transgression dans la littérature et les arts visuels. Actes du colloque international « Les transgressions verbi-voco-visuelles ». Textes de K. Benayada, C. Bigot, R. Bourneuf, F. Davey, M. Décimo, W. Garrett-Petts, F. Happe, M.-P. Huglo, D. Lawrence, L. Louvel, P. Mottet, E. Ndiaye, Y. Ôno-Descombes, R. Racine, H. Ventura, S. Vignes, sous la direction de Héliane Ventura et Philippe Mottet, Québec, L'instant même, 2009, 228 pages, Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines, Université d'Orléans, 21 et 22 juin 2007.