actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


Prix des abonnés du Réseau des bibliothèques de la Ville de Québec, finaliste 2009

COMMUNIQUE

Parcours de la musique classique
Pour le plaisir de l'écoute

François Sirois


295 pages ; 28 $
ISBN 978-2-89502-259-6

Aussi disponible en PDF

Feuilleter cet ouvrage

Après son Parcours de la musique baroque publié en 1995, François Sirois convie les mélomanes à traverser en sa compagnie une autre période effervescente de l'histoire de la musique. À l'époque des Lumières, avec le déclin des monarchies et l'avènement de la bourgeoisie, la musique et le statut social du musicien évoluent. Vienne devient le nouveau foyer des arts et de la culture, là où convergent les influences musicales du nord de l'Europe et de l'Italie. Les salles de concert se multiplient, les musiciens amateurs achètent des partitions tandis que le piano devient leur instrument de prédilection.
À leur manière, les grands maîtres viennois adaptent leur musique à ces changements sociaux. Joseph Haydn, l'artisan autodidacte, père du quatuor à cordes, compose une musique d'une grande originalité, accessible pour l'auditeur, inventive et empreinte de naturel avec l'intégration subtile de thèmes folkloriques ou populaires. Le génie du style classique triomphe dans l'œuvre de Mozart - le maître de l'opéra, le virtuose du piano -, dont la musique synthétise la simplicité formelle et la perfection mélodique. Après la défaite de Napoléon, Beethoven devient l'emblème de la société viennoise, son destin tragique en fait un héros mythique, alors que l'ampleur de son œuvre chevauche déjà le style romantique.
Avec l'acuité du regard et la finesse de l'oreille, François Sirois retrace les origines, discerne les influences, suit l'évolution des formes et des styles, traduit pour l'auditeur l'émotion que suscite une sonate, un concerto ou une symphonie, nuance les jugements péremptoires des critiques, cite les biographes ou les musicologues, en plus de suggérer des interprétations mémorables. Voici le livre d'un amateur éclairé, qui a beaucoup lu, qui possède une connaissance approfondie et amoureuse de la musique classique, et qui sait communiquer sa passion. Pour parfaire le plaisir de l'écoute, Parcours de la musique classique est un complément idéal.




Sirois, François, Parcours de la musique classique. Pour le plaisir de l'écoute. Québec, L'instant même, 2008, 295 pages.