actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


Prix du Gouverneur général, finaliste 2008
Prix Adrienne-Choquette de la nouvelle 2009

COMMUNIQUE

L'art de la fugue

Guillaume Corbeil

Nouvelles.
147 pages ; 20 $
ISBN 978-2-89502-253-4

Aussi disponible en PDF et ePub

Feuilleter cet ouvrage

J'aurais voulu partir et être le spectateur de mon propre départ, pour me regarder disparaître à l'horizon, debout sur le quai de la gare et en même temps assis dans le train, pour me voir rapetisser à mesure que le train s'éloignerait, jusqu'à me perdre de vue et disparaître, trop loin.

L'art de la fugue tient notamment de la répétition : les auditeurs prennent plaisir à la réapparition du sujet originel, la relance des voix, les modifications de texture qu'elles permettent, ainsi qu'aux subtiles inversions du contre-sujet. Chez Guillaume Corbeil, la fuite se confond volontiers à la poursuite : il n'est pas toujours possible de distinguer ce qui est devant de ce qui est derrière. Cherchant à se semer eux-mêmes, les personnages n'arrivent parfois qu'à revenir sur leurs pas et à se glisser dans des phrases familières. Les lecteurs prendront plaisir à la réapparition des motifs, aux échos diffractés, au jeu du mensonge et de la vérité qu'ils permettent.L'art de la fugue tient en haleine.




Corbeil, Guillaume, L' art de la fugue. , 2008, 147 pages.