actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


La vie oubliée
Nature morte IV

Baptiste Morgan

Roman.
207 pages ; 22,95 $
ISBN 2-921197-65-0

Édition épuisée

Soldat oublié sur le champ de l’histoire, Dominique Hardenne ignore les raisons qui ont provoqué la guerre absurde et carnavalesque qui a tourné à l’apocalypse et dont il est l’unique survivant. Désireux de rentrer dans son village, il se met en route, vêtu d’un scaphandre. Les siens, surpris par la « bombe propre », sont devenus des statues de sel figées dans leurs occupations dernières. Quel sens la vie peut-elle recouvrir quand on est seul au monde, aux prises avec les démons du passé ? Allégorie de notre siècle, La vie oubliée témoigne des obsessions exposées dans La vie malgré tout : mémoire, culpabilité, folie, génocide.
Baptiste Morgan est le pseudonyme de Vincent Engel.

« D’une construction particulièrement rigoureuse, ce récit à l’écriture très maîtrisée mais non dénué d’humour manifeste un intérêt pour la vie calme des choses tout en proposant une peinture métaphysique de l’humaine condition. » (Blandine Campion, Le Devoir)




Morgan, Baptiste, La vie oubliée. Nature morte IV. Québec, L'instant même, 1998, 207 pages.