actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


Prix Adrienne-Choquette de la nouvelle 1990
Silences

Jean Pierre Girard

Nouvelles.
141 pages ; 18,95 $
ISBN 2-921197-36-7

Jean Pierre Girard aura affirmé dès la parution de son premier recueil une manière originale de poser l’intrigue, dans la crue des phrases qui débordent quand on les croit terminées. Quelque chose cherche alors à percer le silence si celui-ci n’est qu’une consigne destinée à masquer la paresse de l’esprit. Quand les silences anonymes sont enfin rompus par la mère d’un enfant autistique, quand tombe la chape du mutisme, l’écrivain peut enfin s’adonner au silence délibéré, à ce qui emplit ses paysages extrêmes.

« C’est le plaisir de lire, tout autant que le contenu du texte, qui retient ici. L’imagination ne manque pas, non plus que « les guichets de la mémoire » où l’écriture procède à la manière d’un vidéo clip ; par découpages répétés, diffus, superposés, par successions d’angles d’observation comme le reflet dans la vitre. » (Reine Bélanger, Nuit Blanche)




Girard, Jean Pierre, Silences. Québec, L'instant même, 1994 [1re éd. 1990], 141 pages.