actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


Prix Jacqueline-Déry-Mochon, finaliste 2002
Le pharmacien et autres tirés à part

Sylvie Trottier

Nouvelles.
138 pages ; 16,95 $
ISBN 2-89502-152-X

Aussi disponible en PDF

Feuilleter cet ouvrage

Les textes du premier livre de Sylvie Trottier portent des épigraphes (notamment de La Bruyère, Jankélévitch, Lafaye, Kundera et Laborit) qui en disent long sur la tonalité qui anime l’ensemble – les rappels de certains textes, le jeu en écho signalent à l’évidence la volonté de composition de l’auteure. Nous sommes en présence d’une moraliste – comme on qualifiait autrefois ceux qui se livrent à l’observation fine de la société –, ce qui est, on le méconnaît généralement, une garantie d’humour et de plaisir. C’est ainsi qu’un des personnages se lance dans un programme de tonification musculaire faciale parallèlement à ses manœuvres de socialisation. Un homme, que la perspective d’aller à la chasse au chevreuil plonge dans un mélange d’angoisse et de désir, constate que son épouse est devenue une mère – sa mère à lui. La brièveté des textes s’accorde à la discrétion amusée du regard narratif.




Trottier, Sylvie, Le pharmacien et autres tirés à part. Québec, L'instant même, 2001, 138 pages.