actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


La machine à broyer les petites filles

Tonino Benacquista

Nouvelles.
141 pages ; 14,95 $
ISBN 2-921197-18-9

Aussi disponible en poche

Édition grand format épuisée

«Je me suis senti assassin, puis victime, puis flic, puis gangster. Je me suis fait mon cinéma, en jouant tous les rôles », nous prévient le personnage central de la nouvelle qui ouvre La machine à broyer les petites filles. La galerie des persopnnages du premier recueil de Tonino Benacquista est vaste : un violoncelliste acharné, un rescapé de mai 68, un cinéphile esseulé, un comédien spécialiste de la scène du balcon, un employé de bureau énamouré (l’employé, pas le bureau, mais parfois c’est tout comme) que les devinettes horripilent, sans compter une juste part de gangsters, de vauriens et d’ergoteurs, polar oblige.




Benacquista, Tonino, La machine à broyer les petites filles. Québec/Paris, L'instant même/Rivages, 1993, 141 pages.