actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


Héros/Helden

Wilhelm Schwarz

Nouvelles. Recueil bilingue, version originale allemande et traductions de Renée et Georges Blanchard, Carole Dagenais, Danielle Jacques, Jean Moisan et Wilhelm Schwarz.

219 pages ; 24,95 $
ISBN 2-921197-61-8

Évocation de la misère vécue par les populations allemandes de la région d’Iba en butte aux exactions nazies et à l’invasion soviétique de la fin de la Seconde Guerre mondiale. De la patrie à la terre d’accueil, néo-brunswickoise, beauceronne, québécoise, les personnages traînent la hantise de l’Allemagne moderne et la nostalgie du romantisme.

« Dans ces récits, Schwarz, spécialiste de la littérature allemande et professeur à l’Université Laval, s’est comme ingénié à fondre plusieurs esthétiques au creuset de ses nouvelles toutes foncièrement réalistes. [...]. Mais ce qui frappe le plus, c’est le caractère autobiographique et historique des nouvelles. Tout tourne autour d’Iba, la ville natale de l’auteur, et tend à se fixer sur des drames s’étant déroulés pendant la dernière grande guerre, et dont les tentacules ne cessent de s’étendre à travers le monde. Les narrateurs sont comme poursuivis par les cauchemars nazis, et ils n’ont de cesse de répéter leur dégoût d’Hitler. Ainsi formulé, mon commentaire a l’air de réduire ce recueil à ce presque rien, qui serait déjà beaucoup étant donné la qualité de l’écriture, des traductions et de l’édition elle-même. Mais outre le mélange des esthétiques dont j’ai parlé, le recueil recèle une bonne part de questionnement sur l’être contemporain, sa bêtise autant que sa beauté. » (Michel Lord, Lettres québécoises)




Schwarz, Wilhelm, Héros/Helden. recueil bilingue, version originale allemande et traductions de Renée et Georges Blanchard, Carole Dagenais, Danielle Jacques, Jean Moisan et Wilhelm Schwarz. Québec, L'instant même, 1995, 219 pages.