actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


Glissement de terrain

Vahram Martirosyan

Roman. Traduit de l'arménien par Denis Donikian.

208 pages ; 25 $
ISBN 978-2-89502-236-7

Aussi disponible en PDF

Feuilleter cet ouvrage

Climat de gouaille et de plomb, car le naufrage menace. D’abord ce «glissement de terrain» qui vous arrache un homme, une maison, un quartier sans crier gare. Ici ou là, la terre s’effondre, signe visible de la gangrène qui travaille et pourrit tout un pays. En surface, les vivants vivent la déroute au jour le jour. Ça les mine, ça les anime aussi. Pas d’autre morale, pas d’autre lutte, pas d’autre foi, pas d’autre parole, quand ça vous crie au ventre, que d’échapper à l’étranglement. On veut partir, quitte à prendre le risque de voir mourir en soi la mémoire de ses origines. Les moins chanceux magouillent pour trouver une faille dans le système et pour mettre les bouts. Les vieux restent au pays comme les déchets d’une société en perdition. Une maladie qui n’épargne personne. La peste que cet appel vers tous les possibles. Et pendant ce temps, la terre, la terre jamais rassasiée, la terre haïe, que nul n’habite plus sinon contre son gré, avale ses enfants...

Pour l’Europe, vendu exclusivement sous l’étiquette Les 400 coups, ISBN 978-2-84596-081-7


Martirosyan, Vahram, Glissement de terrain. Traduit de l'arménien par Denis Donikian. Québec, L'instant même, 2007, 208 pages.