actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE


Prix des abonnés de la biblio. Gabrielle-Roy, finaliste 2002
Prix Saint-Pacôme du roman policier 2002
Des clés en trop, un doigt en moins

Laurent Laplante

Roman.
271 pages ; 24,95 $
ISBN 2-89502-165-1

Aussi disponible en PDF

Feuilleter cet ouvrage

Veuf depuis peu et n'ayant rien à attendre de la vie que le bonheur de son petit-fils, un homme décide de supprimer sa bru. De la jeune femme, en effet, il désapprouve tout, à commencer par sa présence dans la vie de son fils, puis le divorce grâce auquel elle a obtenu la garde de l'enfant et la rente qui s'y rattache. Or voilà qu'elle fréquente Tit-Nomme Gauthier, respectable et énorme citoyen associé aux Hell's. La police lance l'enquête, les indices semblent s'égayer en tout sens. La vie d'un enfant est en jeu : comment un homme en vient-il à vouloir le priver à jamais de sa mère... par amour pour lui ? Laurent Laplante est l'un des journalistes les plus estimés au Québec en raison de la justesse de ses observations, qui situent les événements politiques ou sociaux dans un contexte éthique élargi. Pour son premier roman il crée un attachant personnage de grand-père désemparé par les conditions de vie des « enfants clé au cou ».




Laplante, Laurent, Des clés en trop, un doigt en moins. Québec, L'instant même, 2001, 271 pages.