actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE




Au catalogue
de L'instant même


L' araignée du silence
Le masque étrusque
Poste restante
Saisir l’absence
Le Siège du Maure
La sirène et le pendule
Les virages d'Émir

En collaboration

Québec : des écrivains dans la ville
L' année nouvelle
Nouvelles d’Irlande
Nouvelles mexicaines d'aujourd'hui
Dix ans de nouvelles
Anthologie de la nouvelle québécoise actuelle
Nouvelles du Chili
Vingt-cinq ans de nouvelles
Louis Jolicœur

S'étant d'abord fait connaître pour ses traductions, Louis Jolicœur s'est rapidement imposé comme nouvelliste. Certains voient en lui l'écrivain québécois du voyage parce qu'il sait aller au-delà de la circonstance, du déplacement, du séjour loin de chez soi et proposer une conscience en pleine mutation.
Né à Québec, Louis Jolicœur a fait des études en anthropologie, linguistique et traduction, complétées par un séjour postdoctoral à l'Université de la Sorbonne-Nouvelle. Il est aujourd'hui professeur de traduction à l'Université Laval. Nouvelliste, essayiste, romancier et traducteur passionné par la littérature sud-américaine, Louis Jolicœur est également interprète de conférence. Outre plusieurs nouvelles traduites en anglais, espagnol et tamoul, trois de ses livres ont été traduits en espagnol : Saisir l'absence, La sirène et le pendule et Le Siège du Maure.