actualités informations catalogue
 


ACTUALITÉS

NOUVEAUTÉS

ARCHIVES

RECHERCHE

(389264)
887 de Robert Lepage / en librairie le 13 septembre
D'un acteur qui peine à apprendre par cœur le célèbre poème Speak White de Michèle Lalonde, Robert Lepage tire le prétexte à une remontée dans la mémoire : la sienne, du temps de son enfance passée au 887 de l'avenue Murray à Québec, et celle du Québec de l'époque de la crise d'Octobre et de la Nuit de la poésie. Dans ce spectacle solo, Robert Lepage fait naître le théâtre au point de rencontre des souvenirs personnels et de la mémoire collective.
Le spectacle sera présenté au Théâtre du Trident du 13 septembre au 8 octobre.
Homme de théâtre de renommée mondiale, Robert Lepage n'a plus besoin de présentation. L'instant même, son premier éditeur, a publié les pièces La trilogie des dragons, La face cachée de la lune et Le projet Andersen, ainsi que des essais sur son œuvre et sa démarche artistique : Robert Lepage : l'horizon en images (Ludovic Fouquet), Ex Machina : chantiers d'écriture scénique (Patrick Caux et Bernard Gilbert en coll. avec Le Septentrion) et Le Ring de Robert Lepage : une aventure scénique au Metropolitan Opera (Bernard Gilbert).
Jean-Yves Fréchette à l'émission LGBT, avec vous
Arlet Fara et Danyel Turcotte recevront Jean-Yves Fréchette à leur émission LGBT, avec vous (AM980) le samedi 16 juillet à 18 h. Entre autres sujets, ils commenteront l'exposition « Mains libres » du Mouvement d'Art mobile présentée jusqu'au 12 août sur l'avenue Mont-Royal. Huit des photos de Patrick Saint-Hilaire (@BlacksmithPat) tirées de Ne sois pas effrayé par le pollen dans l'œil des filles font partie de l'exposition. Jean-Yves Fréchette (@pierrepaulpleau) est l'auteur du texte qui accompagnent les photos de ce livre.
Ce dernier a aussi été invité à discuter de l'art mobile, en compagnie des artistes visuels Isabelle Gagné et Sven, à l'émission Nouvelle vague du 20 juillet à Ici Radio-Canada.
Chinoiseries
La nouvelle pièce d'Isabelle Hubert, Chinoiseries (recette du désordre), sera présentée au Petit Théâtre du Nord à partir du 17 juin jusqu'au 19 août. Le livre sera en librairie le 20 juin et la version numérique sera disponible à partir du 16 juin.
Au cours d'un souper pour le moins cahotique, anciennes jalousies et ressentiment mal camouflé surgissent entre Christian et sa sœur Josée. Les souvenirs affleurent dans la maison familiale, acquise par Christian et sa femme Maude pour y accueillir la petite Chinoise qu'ils ont adoptée. Maude souhaite faire place nette, mais elle constatera en faisant la connaissance de Rémi, le nouvel amoureux de Josée, qu'on ne se débarrasse pas si aisément du passé.
Révélations, malaises, fous rires se succèdent dans une comédie touchante où Isabelle Hubert dépeint les liens qui se tissent à l'intérieur d'une fratrie, entre le désir d'émancipation et le réconfort des rites familiaux.
« L'intérêt de la création 2016, signée Isabelle Hubert, est lié aux enjeux sociaux éminemment actuels qu'elle explore. Chinoiseries (recette du désordre) scrute la tension entre la modernité et le conservatisme, dans son sens premier, à travers plusieurs question notamment celle de la perpétuation des rites catholiques dans le Québec peu religieux d'aujourd’hui. » (Marie Labrecque, Le Devoir.)
Les incontournables
L'équipe de Plus on est de fous, plus on lit propose sa deuxième édition des incontournables, une bibliothèque virtuelle de 100 livres bâtie par les animateurs de l'émission et le public.

Matthieu Dugal a choisi pour faire partie de cette liste Cataonie de François Blais tandis que Micheline Lanctôt a opté pour Le Rédempteur de Douglas Glover.
Hans-Jürgen Greif, lauréat
Les éditions de L'instant même félicitent chaleureusement Hans-Jürgen Greif, lauréat du Prix de création littéraire 2016 attribué par la Bibliothèque de Québec et le Salon international du livre de Québec pour son roman Le photographe d'ombres. Le jury a souligné l'écriture « tout en finesse, d'une grande richesse » de ce roman « qui ajoute à la vision du monde de l'auteur ».
Hans-Jurgen Greif participera au Salon international du livre de Québec où il s'entretiendra avec Françoise Guénette, le mercredi 13 avril à 15 h 45, sur la Scène des rendez-vous littéraires.
Il sera également présent au stand de L'instant même (espace 227) pour des séances de signature :
mercredi 13 avril de 17 h à 19 h,
vendredi 15 avril de 18 h à 20 h,
samedi 16 avril de 16 h à 18 h,
dimanche 17 avril de 15 h à 17 h.
Fendre les lacs de Steve Gagnon
« ... je veux souligner cette production inspirante dans laquelle Steve se rapproche bellement de ce qu'il cherche depuis les dernières années : un théâtre de grand plateau qui raconte le collectif tout en développant les drames individuels, dans un souffle lyrique et tragique qui n'est jamais trop ampoulé, dans une langue perchée entre quotidien et poésie, entre dialogues hachurés et monologues déchirants, entre romantisme bien dosé et lucidité perçante. » (Philippe Couture)
« Voilà une œuvre forte, intense, émouvante et poétique, portée par des comédiens totalement investis [...] Les répliques dures et drues font place à des envolées d'une poésie viscérale qui magnifie les êtres qui la portent. » (Raymond Bertin, Jeu, revue de théâtre.)
La pièce de Steve Gagnon, Fendre les lacs est présentée aux Écuries jusqu'au 26 mars et sera au Périscope, à Québec, du 12 au 30 avril.
Habiter la littérature. Mélanges offerts à Hans-Jürgen Greif
La tradition des « mélanges », largement pratiquée dans les pays anglo-saxons, ne suscite pas autant d'initiatives du côté des francophones. Le très beau travail de sélection effectué par Patrick Bergeron et François Ouellet permet pourtant de constater combien l'hommage à un ou une intellectuel(le) est à la fois invitant et généreux. Anciens élèves, collègues et amis de Hans-Jürgen Greif livrent ici des textes d'une très grande qualité, à l'image de celui qui fut et demeure un modèle de rigueur, d'érudition et de curiosité.
Hans-Jürgen Greif a mené une fructueuse carrière de professeur, de chercheur, d'administrateur et d'écrivain à l'Université Laval avant d'être nommé professeur émérite. Depuis, il se consacre à son œuvre littéraire.
Sous la direction de Patrick Bergeron et François Ouellet, textes de Patrick Bergeron, Roland Bourneuf, André Desîlets, André Berthiaume, Jeanne Bovet,
Monique Moser-Verrey, Gilles Pellerin, Yan Hamel, Anne Pasquier, André Daviault, Sébastien Côté, Marie-Ève Sévigny, François Ouellet et Hans-Jürgen Greif.
En librairie le 1er mars 2016
Rappelons que monsieur Hans-Jürgen Greif a été décoré de l'insigne de Chevalier de l'ordre des Palmes académiques le 26 mars 2015.
Son prochain livre, Complots à la cour des papes, paraîtra au début d'avril.
Un homme mesuré de Gilles Pellerin
Un homme mesuré propose une joyeuse et singulière incursion dans la vie intime d'un quidam tout en s'émaillant d'allusions comiques à notre société du politique-spectacle. Voilà tout compte fait un roman miniature qui se lit avec grand plaisir. (Patrick Bergeron, Nuit blanche.)
Le photographe d'ombre de Hans-Jürgen Greif
« L'histoire se déroule en Allemagne, où l'auteur est né. La limpidité et la solidité de la narration en font toutefois un récit universel, qui rejoint immédiatement le lecteur et l'initie à des facettes de l'humain peu familières. » (André Brochu, Lettres québécoises, ✰✰✰ ½)
Ce côté-ci des choses
« La prose de Bertrand Bergeron est particulière, unique et tend vers l'onirisme. Il lui arrive de bouder la ponctuation mais le résultat est toujours aussi fascinant et surprenant. » (Gaétan Bélanger, Nuit blanche.)